La préhistoire du rock

ROCK THE CAVERN WEB

Retour dans le passé avec Cyril Maguy et son Rock the cavern pour un voyage musical déjanté au temps des mammouths !

Le disque Rock the Cavern est le résultat de fouilles menées à Glastonbury par l’archéologue Copince Copince qui a découvert les pionniers du Rock’n’grotte... Ce trio d’ados « préhistos » en mode guitare, basse, batterie a fait résonner l'âge de pierre. Son rock des cavernes alterne avec le récit info/intox des découvertes de l'archéologue, documentées par les dessins de Bertrand Lanche. Un reportage à la fois rockthecaverndrôle et informatif où l’on découvre les préoccupations des premiers hommes : la marche à deux pattes, le feu, la chasse au mammouth et la cueillette, le troc, les peintures rupestres de Pablo Préhicasso : on en sait enfin plus sur nos ancêtres !

Les textes humoristiques et savoureux, ainsi que les mélodies un brin nostalgique font de cette création une vraie pépite qui reste en tête une fois le disque fini, avec une seule envie : le réécouter !

Un bel hommage au rock’n’roll qui va faire de nouveaux petits rockers et rockeuses...

Un livre à faire découvrir à tous les ados !!!

Ma meilleure amie s'est fait embrigader de Dounia Bouzar raconte l'histoire de Camille, embrigadée par les djihadistes, et de Sarah, sa meilleure amie, qui va tenter de l'aider malgré elle.

En terminale, Camille et Sarah sont inséparables depuis plus de dix ans et se disent tout. A l'occasion d'un exposé commun sur la malbouffe, Camille change et s'éloigne de sa meilleure amie...

Ce roman à deux voix est poignant. D'un côté, il montre comment Camille se radicalise rapidement en regardant des vidéos sur Internet, se coupant ainsi de sa famille et de ses amis. De l'autre, on suit Sarah qui voit son amie changer et qui va tout faire pour la sauver des griffes de Daesh.

Très prenant, il met en lumière les mécanismes de manipulation de cette organisation terroriste à travers la vision de Camille sur le monde mais aussi les moyens de déradicalisation.

Quelques jours avant Noël, Anouk, 14 ans, décide de fuguer. Va-t-elle finir par revenir vers les siens ?

C'est ce que vous allez découvrir dans Ma fugue chez moi, de Coline Pierré.


Humiliée au collège, trahie par sa meilleure amie, et sa mère en mission en Norvège, lui annonce qu'elle ne sera pas là une fois de plus pour les fêtes... Anouk décide de fuguer.

Mais après une demi-journée dehors, elle va se cacher dans le grenier de sa maison. Clandestine chez elle pendant deux semaines, elle va apprendre à s'organiser, réfléchir sur sa situation et être malgré elle le témoin des angoisses que provoque sa disparition auprès des êtres qui lui sont chers. On est touché par la souffrance infinie du père, la maturité de la sœur cadette et la mère qui n'assume pas son statut. Un roman sensible dans lequel on assiste au cheminement intérieur d'Anouk.

Qui veut résoudre une enquête criminelle tortueuse, pleine de surprises, où chaque détail a son importance ?

Bienvenue à Lazillac-sur-Mer, dans l'univers du commandant Samuel Moss dont les armes sont le charme, la séduction et l'art du détail : rien ne lui échappe, que ce soit sur une scène de crime ou au quotidien.

 Je l'ai fait pour toi  débute quand la romancière à succès Jade Grivier est retrouvée morte chez elle, dans son bureau, suicidée.

Après avoir inspecté les lieux à sa façon, Samuel Moss, conclut qu'il ne s'agit pas d'un suicide mais d'un homicide, dont il identifie immédiatement le coupable.

Le plus compliqué, maintenant pour lui, c'est de comprendre comment le meurtrier a procédé et de prouver sa culpabilité...

Laurent Scalese nous fait vivre une enquête policière aux côtés d'un personnage étonnant : à la fois sûr de lui et totalement hypocondriaque, bourré de tocs et de manies, qui ne supporte pas le moindre désordre.

Roman attachant où le style de l'auteur est fluide et les dialogues prenants.

Que d'émotions nous envahissent à la lecture de ces Souvenirs d'enfance  accompagnés de tableaux aux couleurs si chaudes et si gaies !

Franck Ayroles, peintre, sculpteur et photographe deux-sévriens présente une sélection de ses tableaux, illustrés d'une cinquantaine de textes (dont sept deux-sévriens) lauréats d'un concours d'écriture sur le thème des "souvenirs d'enfance".

La famille, sujet cher au cœur de l'auteur (d'autant qu'il a perdu très tôt ses parents), tient une place importante dans cet ouvrage où les textes choisis nous font à la fois rire et pleurer, nous ramenant à notre propre enfance.

Ses œuvres ont pour thème central la femme, mélant harmonieusement volumes et couleurs, courbes et symétries, poésie et quotidien.

La vente de ce magnifique ouvrage est au profit de l'AMREF Flying Doctors (Association pour la Médecine et la Recherche en Afrique) et aidera des sages-femmes dans leur lutte contre la mortalité des femmes en couche.

Dans Kilomètre zéro, la distance parcourue à travers les campagnes et les villes réussira-t-elle à réduire celle qui sépare un père de son fils ?

Benjamin, 12 ans, dont les parents sont divorcés, part l'été 3 semaines en randonnée avec son père. L'idée de se retrouver seul avec lui ne l'enchante guère mais il n'a pas le choix.

Peu à peu, ils vont apprendre à se découvrir, à s'accepter, à partager des moments de complicité dans l'épreuve de la marche et au fil des rencontres. Kilomètre après kilomètre, ils se rapprochent et ces vacances pas ordinaires vont leur permettre de retrouver le chemin du dialogue.

Ce roman de Vincent Cuvellier est écrit à la première personne. C'est Benjamin qui raconte, livrant aux lecteurs ses sentiments d'exaspération, ses doutes, ses rancoeurs mais aussi, petit à petit, ses joies et ses plaisirs tout au long de cette randonnée de plus de 300 km à travers la France.

Un récit plein de tendresse et d'optimisme.

Dialogue poignant, à la fois dur et tendre qui cherche à trouver une vérité.

Le 11 février 2014, Nour 20 ans, dont le prénom signifie lumière en arabe est partie pour Falloudja, en Irak, rejoindre son "mari" qu'elle a connu sur Internet.
Son père, spécialiste à la fois de philosophie et de science des religions, est terrassé par l'angoisse et s'interroge : Nour, pourquoi n'ai-je rien vu venir ?

Soucieuse de le rassurer, sa fille parvient à lui transmettre une missive dans laquelle elle décrit sa nouvelle vie et le projet qui la porte : " libérer l'Irak ".

Les questions que Nour lance à son père, "brillant universitaire" résonnent comme une provocation dans sa foi et dans ses convictions philosophiques, un cri lancé à notre siècle.

Les lettres fictives entre un père et sa fille, imaginées par l'islamologue Rachid Benzine, rendent compte de la complexité et de la force des motivations de ces jeunes du monde entier, exaltés au point de vouloir mourir pour leur croyance.

Après les attentats parisiens de 2015, en proie à la douleur et à l'incompréhension, l'auteur questionne la modernité et l'archaïsme, la barbarie et la civilisation.

  • Facebook Like Button
  • Twitter Tweet Button
  • Google Plus One Button